Réussir sa levée de fonds

Lever des fonds

Lever des fonds ? De nombreuses entreprises le font et notamment dans l’écosystème des start-up, de la tech et de l’innovation… mais pas que ! Convaincre d’investir dans son projet c’est possible peu importe le milieu dans lequel évolue la société ! ✊

Voici 5 tips pour réussir sa levée de fonds :

Établir sa stratégie

Chaque projet de levée de fonds doit être réfléchi et planifié en fonction d’une stratégie bien précise. Il ne s’agit pas seulement de financement. Il s’agit d’intégrer à son actionnariat de nouveaux acteurs, le capital de l’entreprise va nécessairement évoluer avec la liste de ses actionnaires et de leur parts. Quand, comment, avec qui et surtout pourquoi vous levez des fonds sont autant de questions fondamentales à se poser dès le Day 1. Une fois que vous aurez apporté des réponses à ces questions vous pourrez vous attaquer à la création des outils que vous allez diffuser aux investisseurs durant votre roadshow !

👩‍🏫 Qu’est-ce que le roadshow ? C’est la phase de présentation de votre projet global aux investisseurs potentiels.

Identifier des investisseurs

Les investisseurs sont nombreux ! Business Angels, VC, Institutionnels, Fonds Nationaux, CCI, Collectivités, Crowdfunding … chacun présente ses propres spécificités mais surtout, tous ne sont pas faits pour vous !

Ils doivent entrer dans vos critères mais plus important encore, vous devez également entrer dans les leurs. Ce travail long et fastidieux d’identification et de prise d’informations est essentiel à réaliser au préalable de toute levée de fonds. Cela vous permettra d’être totalement en phase avec votre stratégie globale et vos ambitions pour une réussite totale de votre projet. 🚀

Le saviez-vous ? Le crowdequity ou investissement participatif a de plus en plus le vent en poupe. Plus qu’un simple financement participatif, le crowdequity permet à une entreprise de se financer via des groupes d’investisseurs en échange d’actions (Crowdcube ou encore WiSEED). Renseignez-vous !

Faire un Business Plan

Indispensable, c’est l’une des pièces maîtresses dont aucun investisseur potentiel ne peut se passer. Privilégiez des projections à 5 ans pour que l’investisseur puisse se faire une idée de la scalabilité de votre entreprise. Un business plan ce n’est pas seulement une estimation de Chiffre d’Affaire, c’est une étude globale de la rentabilité d’un projet. Le niveau de détails doit être suffisant : COGS, Marge brute et nette, Opex, EBITDA sont autant d’éléments qui doivent figurer aux côtés de l’évolution prévisionnelle du Chiffre d’Affaire afin de pouvoir mesurer la profitabilité du projet. 📈

💁‍♀️ Tips : Un plan de trésorerie peut également être demandé ; soyez prêts à le fournir ! Il éclairera l’investisseur sur les entrées et sorties de cash prévues dans les mois à venir.

Façonner son identité visuelle

Réfléchir à une identité visuelle qui colle au projet et qui permettra de le valoriser aux yeux du monde extérieur. Sans que cela soit un engagement définitif, il faut a minima travailler l’image globale du projet pour pouvoir refléter l’idée, l’innovation, le produit. Cela vous permettra d’ouvrir une porte sur l’avenir et aidera les investisseurs à se projeter dans votre univers. Logo, pictos, couleurs, graphismes, visuels sont trop souvent les grands oubliés des supports de présentation durant les levées de fonds et c’est bien dommage. Sublimer son projet pour mieux donner envie d’investir c’est un point clé à ne pas négliger ! 🔑

👩‍🎨 Tips : L’aide d’un graphiste peut valoir le coup à ce stade ! Ça tombe bien on en connaît des supers !

Créer un pitch deck percutant

Court, clair, concis et… sexy ! 🤩 Les investisseurs potentiels qui recevront votre pitch deck en reçoivent des dizaines chaque jour. C’est un peu comme quand un chanteur dépose son titre chez un label ou qu’un écrivain envoie son manuscrit à une maison d’édition ! Vous pouvez vite être noyé parmi les autres projets. C’est là que l’impact de votre pitch deck prend toute son importance ! Dès les premières slides, on doit comprendre le projet, son utilité, son but et déceler son potentiel. Vous devez dès les premières secondes donner envie aux financeurs d’en savoir plus. Et ce conseil est également valable lorsque vous pitchez votre projet à l’oral ! Dynamisme, présentation, impact, sont les maîtres mots d’un roadshow réussi !

🙋‍♀️ Besoin d’un coup de pouce ? Chez HKM Concept, on a l’habitude de créer des pitch deck pour nos clients !
Alors au besoin, contactez-nous 👉 contact@hkmconcept.com

Conclusion

Les phases de préparation et le roadshow peuvent être éprouvants pour les fondateurs et/ou dirigeants de l’entreprise. 🤯 Remise en question, obstacles, problématiques ou juste baisse de forme, c’est souvent les montagnes russes émotionnelles ! 🎢

N’oubliez pas que lever des fonds n’est pas une fin en soi. La persévérance est votre meilleure alliée. Ne vous découragez pas, entourez-vous de professionnels bienveillants qui sauront vous conseiller correctement, restez à l’écoute du marché et mettez de côté votre ego lorsqu’il le faut. La réussite de votre projet réside dans son business model et dans votre capacité à le vendre à des tiers. 😉 Lever des fonds peut vous aider à y parvenir plus vite mais si votre modèle est bon vous n’en aurez peut-être jamais besoin qui sait ? 😜